« first day (3018 days earlier)      last day (18 days later) » 

1:09 PM
Après réflexion, je crois qu'on peut s'écrapoutir sous son propre poids ou par une défaillance structurelle sans autre pression externe que la gravité (un tas de terre transformé en boue par la pluie, l'affaisement d'une surface dû à la putréfaction sous-jacente, un vieux bâtiment qui tombe, ...), alors qu'écrabouiller requiert, je crois, toujours un agent extérieur.
Par ailleurs, je découvre en écrabouiller pour dormir, qui ne se décline pas à ma connaissance avec écrapoutir. Je serais curieux de savoir ce que l'on écrabouille en dormant... Des punaises???
 
2:08 PM
Quelques liens sur le sujet: dicorthophiledu français au françaisun texte de Normand Beaupré, franco-américain, contenant un extrait de son roman Le Petit Mangeur de fleurs (pp.7-9), dans lequel il retient surtout le sens malicieux.
 
2:25 PM
@ﺪﺪﺪ : Comme il m'arrive de m'y anéantir (dans le canapé) je serais bien tenté de croire que toutes les actions moins radicales de l'étant peuvent s'entendre. Et qu'il peut donc aussi bien s'y écrabouiller que s'y écrapoutir. Avec quelques nuances sur l'effort nécessaire et le confort qui en résulte, toutefois. :-)
 
3:05 PM
@aCOSwt Il n'y a généralement qu'un pas entre une idée pour arnaquer son prochain et la mise en application du concept par des gens à la pensée mal tournée. Dans la langue, il y a toutefois une nuance entre le possible et l'avéré, comme on me l'a d'ailleurs fait remarquer ici à quelques reprises.
@aCOSwt Bien belle image néanmoins que celle de s'anéantir dans un sofa... Je trouverai bien un moment pour la placer, à m'ment d'né...
 
3:48 PM
@ﺪﺪﺪ J'ai dû louper un truc car je n'ai pas saisi l'histoire de l'arnaque. Pour ce qui est de la nuance entre le possible et l'avéré dans la langue... Ha bha!... "notre" (le vôtre et le mien je veux dire) Rabelais ne nous donne-t-il pas dans sa préface licence de ne pas en voir ?
 
4:09 PM
@aCOSwt Je voulais dire que quand qqn a une idée pour arnaquer son prochain, il y aura toujours quelqu'un pour tenter de tirer profit de l'idée. Mais supposons qu'une tournure de langue puisse s'envisager, et que je la dise mais que ce faisant je ne sois pas convaincant, eh bien ça retourne au néant, parce qu'il y a trop peu de profit à tirer d'un potentiel linguistique. On n'élaborera vraisemblablement pas trop longtemps sur la chose.
...et donc, la langue vaut moins que les sous... Que voulez-vous, il faudra s'y faire...
Parlant de Rabelais, il faudrait bien un jour que je passe un petit commentaire sur la traduction en anglais des Contes drolatiques de Balzac... Nos amis anglocéphales semblent en avoir manqué un petit bout.
 
4:46 PM
@ﺪﺪﺪ Ha! Mais ça! Elle n'y est pour rien la tournure! C'est juste que, comme vous le dites, parce que vous n'êtes pas convaincant. Et aussi parce que vous vous interdisez les plus ridicules. Dites n'importe quoi (de préférence), soufflez-le à... je sais pas moi... par exemple Ségolène Royale... elle le répètera sur la Grande Muraille de Chine et pffff! C'est parti! Elle fait le 20heures votre tournure et... restera.
Note que je dis ça en me marrant parce que c'est pas vraiment nouveau. Je pensais évidemment à la bravitude... mais... il se trouve que quelques potes (très vieux et assurément déjà bien ad patres) se sont en leurs temps... bien acharnés et en vain... à "tordre le cou" de l'horrible exactitude... :-)
 
@aCOSwt Ouais, rien de mal à proposer des tours nouveaux dans le privé de ma famille. On le sens quand ça marche ou ne marche pas. Parfois ça reste. Mais pour déborder jusqu'au grand Morrial ou au grand Pââris, là c'est une autre paire de manches. Je ne suis pas prosateur publié pour croire que je puisse m'amuser avec la langue et proposer ketchôze qui puisse prendre racine.
 
5:15 PM
@ﺪﺪﺪ Ouais! Je m'étais dit aussi. Y doivent pas faire de gnôle dans vot' pays! Non! enfin j'dis ça... pas pour dénigrer hein, pas non plus que j'milite pour les intempéries rances... juste parce que... la fée verte... toussa... c'est connu pour aider hein!... ;-)
Et puis... de bons auteurs l'assurent... il y a aussi le Juliénas. (ça vous devez pas en faire non plus) Le pays d'la soif!
 
@aCOSwt Juste une surabondance d'offre, alors le monde i s'arrête pas trop longtemps à koikcesoit, dont entre autres et parmi les écrits de ﺪﺪﺪ sur FSE. Y'a un peu que c'est le pays de la soif aussi, sans doute. Mais ça faisait du vin de pissenlit dans le temps de mes grands-parents... Y'a aussi que quand tu tombes nez à truffe avec les amis de Boucles d'Or, les états seconds, c'est plus dangereux (soit dit sans chercher à amoindrir le danger d'une rencontre avec un sanglier sous votre ciel).
Paski faut comprendre que je passe une grande partie de ma vie au milieu de nulle part, en des endroits où la faune n'a pas à respecter les feux de circulation ou la priorité à droite ou même la propriété privée de mon sac de couchage. Alors du coup, je ne suis pas souvent à même de fréquenter le ticaféducoin.
 

« first day (3018 days earlier)      last day (18 days later) »