« first day (3019 days earlier)      last day (64 days later) » 

9:04 AM
0
Q: Corrections non acceptées et votes

LPHPourquoi ne peut-on pas retirer un vote d'une réponse que l'on vient de corriger alors que le répondeur vient d'effectuer un « rollback » qui annule toutes les corrections justifiant le vote ; il est certain qu'un « rollback » revient à une correction pourtant, ce qui autorise le retrait des votes.

 
 
1 hour later…
10:08 AM
@aCOSwt Je ne vois pas en quoi Gaffiot diffère de ce que tu dis dans les exemples... Il me semble que le PO qui a fait la remarque fait une confusion entre la notion de couleur (tout ce qui n'est pas blanc) et le terme générique pour désigner des perceptions colorées (produites par des pigments présents de façon naturelle ou artificielle sur les objets) et qui sont des créations du cerveau humain.
Mais bon quand on veut à tout prix avoir raison il semble qu'on en oublie de faire attention aux mots... Je me suis abstenue d'en rajouter aux commentaires sous ta réponse. J'en ai juste fait (refait, j'avais laissé une typo) un .
 
10:28 AM
@LaureSO-Écoute-nous Ne te soucie pas de cette histoire plus que je ne m'en soucie moi-même. Ce serait bien dommage. Je reconnais que je n'étais pas forcément d'accord avec ton jugement catégorique sur l'OP énoncé ici quelques pages plus haut. Mais que, au fur et à mesure de l'avancée des commentaires dans ma contribution j'ai réalisé qu'il était urgent de ne pas feed the troll.
Et pis aussi... moi... les gens-là qui posent une question juste pour qu'on leur confirme leurs croyances... hein...
Tiens! Ça me fait penser : Il faut que je retire mon vote positif sur la question.
 
@aCOSwt Je ne m'en soucie pas plus que ça... mais j'ai un problème avec les fake news, c'est la déformation de la vérité me pose des problèmes. Avec cette personne ça semble constant. Plus l'absence de politesse...
 
11:23 AM
@ﺪﺪﺪ : Ha! Je vois!
Vous allez donc dans des endroit où, comme on dit, la main de l'homme n'a jamais mis le pied. Ça doit pourtant vous en faire des trucs originaux à raconter. Faites donc comme Marco Polo. Ses récits n'ont certainement pas pris racine de son temps mais... quelques siècles plus tard... ce sont des références incontournables. Sa rencontre avec une licorne est citée dans tous les bons cours de sémiotique.
Les dissonances cognitives! Vous devez vous en prendre au moins une par jour dans la figure! Et ça! Je n'ai jamais connu mieux. Cela dit... faut voir à les prendre comme il faut les dissonances cognitives. Soit elles vous remettent vous-même en question (c'est le cas de l'honnête-homme) soit elles remettent le monde en question... et ça... ça c'est productif! (Comment ? vous parliez d'arnaque plus haut ?)
@LaureSO-Écoute-nous : Les fake news ? Ha bah! Moi c'est le terme que je n'aime pas. Je préfère les histoires de vessies et de lanternes. C'est curieux j'ai souvent pu constater que fake news embellit / anoblit le truc. De sorte que si vous convainquez quelqu'un que ce qu'il a lu et cru est une fake news il se sent très moins bête que si vous lui dites que l'auteur de ce qu'il a lu prend les vessies pour des lanternes...
 
11:56 AM
@aCOSwt Disons que les infox ça peut faire prendre des vessies pour des lanternes... c'est grammaticalement pas le même usage ?
 
12:17 PM
@LaureSO-Écoute-nous : Oui c'est vrai! Ce n'est pas le même usage grammaticalement. Alors... disons : Balivernes! Qui porte en plus un petit jugement de futilité sur un truc prétendu important. Donc... une fake news c'est une baliverne! Double peine : C'est faux et futile. Que l'on peut aussi dire que tout le monde s'en fout et c'est possiblement faux mais comme on s'en fout... Balivernes Je vous dit! :-)
 
1:11 PM
Depuis que Dieu est mort, c'est bien à dire que les idéaux se sont tirés se taper la cloche dans quelque tarare, que l'existentialisme a pris un dessus usurpé (en tant que refuge)... L'affirmation de ce qu'on s'en fout de ce que les gens-là peuvent raconter, de la futilité de leurs propos, affecte significativement plus ces gens-là qu'un doute sur la véracité.
 
 
2 hours later…
3:09 PM
@aCOSwt :-) Ouin, quelque chose un peu comme ça. Juste qu'on dort pas tout à fait dehors, mais sur un petit lit avec un petit matelas sous un toît de toile, à peu près protégés des intempéries mais pas toujours, et du froid mais à divers degrés selon le durée prévue du camp, la qualité du poêle et divers autres facteurs et impondérables.
 
3:50 PM
@ﺪﺪﺪ Ha! Parce que en plus il y a des impondérables ?? Bon parce que les Grands Froids, BigFoot qui vient vous gratouiller les arpions, passe encore mais les impondérables... Note que je refuserai pas de vous accompagner mais... c'est moi qui compose mon paquetage...
 
@aCOSwt Hahaha!
 
4:11 PM
@aCOSwt Passé ça, je trouvais que pour rassembler un blizzard fin-septembre, une livraison par avion retardée de deux jours à cause de la fonte des lacs, une famille de porc-épics qui mangent le plancher en notre absence, un passage dans le monde des lettres de l'océan Atlantique et ce genre d'évènement difficile à prévoir quand Irma n'est pas là, impondérable fittait plutôt bien...
 

« first day (3019 days earlier)      last day (64 days later) »